FAQ du serveur HTTP ApacheConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 9, nombre de questions : 47, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireModulesLes jounaux

En plus des moyens offerts par votre système d'exploitation (citons par exemple logrotate sous GNU/Linux ou encore newsyslog sous BSD), s'ajoute un utilitaire, inclus avec Apache, nommé rotatelogs. Pour utiliser celui-ci, qui gérera ainsi entièrement le ou les journaux indiqués, il sera nécessaire de modifier les lignes CustomLog (journaux des requêtes) et/ou ErrorLog (journal dit d'erreur) du fichier de configuration d'Apache de sorte à renvoyer, par une notation de type tube, les données vers ce programme.

Les fichiers de logs peuvent ainsi être renouvelés après un certain délai ou lorsqu'ils ont atteint la taille maximale préétablie. Des possibilités de nommage des fichiers créés par rapport aux date et heure sont également possibles.

Exemple où nous désirons créer un fichier différent par jour et où la date fera partie du nom du fichier :

 
Sélectionnez

# Journal d'accès
CustomLog "|bin/rotatelogs logs/access.%Y-%m-%d.log 86400" common
 
# ...
 
# Journal d'erreur
ErrorLog "|bin/rotatelogs logs/error.%Y-%m-%d.log 86400"

Apache créera un nouveau processus distinct pour le programme rotatelogs pour chaque journal (directives ErrorLog et CustomLog) qui y fait appel. Ainsi, pour 20 hôtes virtuels avec des journaux d'accès et d'erreurs individualisés, vous aurez 40 processus rotatelogs apparents.

Créé le 17 décembre 2008  par julp, SurferIX

Lien : La documentation du programme rotatelogs

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2010 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.